Twitter attire l’attention des opérateurs informatiques

Une valorisation plus chère par rapport au chiffre d’affaires réalisé

D’après les dernières nouvelles, des rumeurs de cession de Twitter circulent en ce moment. Un débat est né de cette situation sur l’enthousiasme des opérateurs qui désirent investir dans ce site qui, jusqu’à présent, génère des recettes moyennement élevées. D’après le Wall Street Journal, des discussions ont eu lieu au préalable entre Twitter et Google ou Facebook. Ces débats auraient pour objectif de valoriser le site qui accumule des recettes de publicité de plus de 9 milliards de dollars en moins d’une année.

Le site a connu une croissance en flèche depuis sa mise en place. En effet, Twitter a pu réunir 200 millions de dollars grâce à une tour de table il y a deux mois. Cette situation a induit un sentiment de scepticisme à l’endroit des experts qui ont pu valoriser le site à 3,7 milliards de dollars. Josh Bernoff du cabinet Forrester Research a laissé entendre que les prix véhiculés sont basés sur un prototype de rentrée financière indéterminable. Cependant, selon les estimations, Twitter ne devrait pas réaliser un chiffre d’affaires de plus de 100 000 dollars cette année.

Une valorisation surprenante, mais tout à fait possible

M.Bernoff s’est exprimé auprès de l’AFT en insistant sur le travail de spéculation tant que l’origine de l’argent reste encore méconnue. En même temps, Bob Metcalfe remet en question la véracité des informations émises par Wall Street Journal. Cet homme à la tête d’une puissante société de télécommunication doute de l’existence des discussions entre Twitter d’un côté et de Google ou de Facebook d’un autre côté pour une stratégie de fusion-acquisition.

De son côté, Lou Kerner, analyste chez Wedbush Securities s’assure de la véracité des chiffres enregistrés par Twitter. Il a d’ailleurs expliqué l’apport des parts de Twitter sur le marché qui permet de valoriser le groupe à 4 milliards de dollars. Il a poursuivi par l’avantage du marché public par rapport aux transactions officieuses. Ses arguments sont fondés sur la valeur de Twitter à 7,5 milliards de dollars s’il est côté. Ce qui induirait à un coût total d’acquisition de 10 milliards de dollars, en tenant compte de la prime offerte aux actionnaires.

 

Twitter attire l’attention des opérateurs informatiques

Twitter fait partie des sites Internet de réseau social les plus visités actuellement. Son usage génère des chiffres d’affaires annuels importants à son concepteur. Cependant, la valorisation du site a permis de détecter une certaine incompatibilité en termes de chiffres.

Les tendances

La bourse - le NASDAQ est prêt à atteindre son record depuis ces 5 dernières années et demi, et le Dow Jones a battu son record de tous les temps au (...)

> bourse dow jones nasdaq...
Évasion fiscale, bras de fer entre Bruxelles et la Suisse

Évasion fiscale, bras de fer entre Bruxelles et la Suisse

Le dialogue reste tendu entre Berne et Bruxelles concernant les solutions à mettre en œuvre pour lutter contre l’évasion fiscale. En effet, chaque (...)

> Évasion fiscale, bras de (...)...
Bouclier fiscal : sa suppression plébiscitée par la majorité des Français

Bouclier fiscal : sa suppression plébiscitée par la majorité des Français

Les résultats d’un sondage récemment diffusé sur la chaîne Canal + ont révélé que la suppression du bouclier fiscal est souhaitée par 71 % des (...)

> Bouclier fiscal : sa suppressi...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage