Découvrez les différents types de surendettement

Le surendettement passif

Nul ménage ne se trouve à l’abri des aléas de la vie. Or, ces circonstances s’avèrent malheureusement être les plus grandes causes de surendettement. Appelé également surendettement passif ce dernier enregistre une hausse particulièrement importante depuis quelques temps. Selon les statistiques, 66% des dossiers posés auprès de la commission chargée de traîter ce phénomène concernent des surendettements passifs. Plusieurs circonstances peuvent être à l’origine de ce problème.

Le chômage tient la première place parmi les causes de surendettement passif. En effet, 31% des dossiers de surendettement ont pour origine une perte d’emploi. Cette cause est suivie de près par la séparation et le divorce qui représentent 16% des dossiers. Viennent ensuite les maladies et accidents, la baisse de revenus et les décès. Ceux-ci représentent respectivement 11%, 8% et 2% des causes de surendettement. Dans la conjoncture économique actuelle, ce phénomène représente une menace permanente pour chaque foyer. L’amélioration de l’économie s’avère donc le moyen le plus efficace pour sortir de cette situation.

Le surendettement actif

Le cercle vicieux du surendettement entraîne chaque année de nombreux ménages vers la faillite. Outre le surendettement passif, le surendettement actif se trouve également parmi les cas les plus fréquents, même si celui-ci ne représente que 33% des dossiers. Il provient généralement d’une mauvaise gestion des revenus, d’un excès de crédits ou encore d’une accumulation de dettes. Face à la facilité avec laquelle il est possible de contracter un crédit, et à des phénomènes tels que le revolving, certains ménages n’hésitent pas à contracter un nouvel emprunt alors même qu’ils n’ont pas encore terminé le remboursement du précédent.

Dans les cas les plus fréquents, le ménage n’arrive pas à s’acquitter de son emprunt immobilier et contracte, malgré cela, un crédit à la consommation. Celui-ci est sensé lui permettre de combler le manque d’argent relatif au remboursement du crédit immobilier. Cette situation mène généralement l’emprunteur vers un désastre. En effet, les charges augmentent et le remboursement des crédits s’avère rapidement impossible. Pour 33% des cas de surendettement actif enregistré, 15% sont causés par cette accumulation de crédits. Les 18% restant sont causés respectivement par une mauvaise gestion des revenus, un logement trop onéreux par rapport au budget et un excès de charges.

 

Découvrez les différents types de surendettement

Aléas de la vie, fins de mois difficiles, accumulation de dettes sont autant de causes pouvant mener au surendettement. Pour y voir un peu plus clair, découvrez avec nous les différents types de surendettement.

Les tendances

Le Price Earnig Ratio, abrégé par le sigle PER, peut se traduire par « coefficient de capitalisation des résultats » ou encore « ratio cours sur (...)

> Connaissez-vous le Price (...)...
Crédit immobilier, le prêt à taux zéro

Crédit immobilier, le prêt à taux zéro

Grande vedette des crédits immobiliers, le prêt à taux zéro vise à faciliter l’achat d’une résidence principale. Découvrez les principes de (...)

> Crédit immobilier, le prêt (...)...
Investissement immobilier : les lois de défiscalisation aménagées

Investissement immobilier : les lois de défiscalisation aménagées

Afin de faciliter l’accession à la propriété, le gouvernement français encourage régulièrement les investisseurs à travers la mise à jour de certaines (...)

> Investissement immobilier (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage