Reprise des ventes pour les résidences de luxe

Hausse des ventes des résidences de luxe

Les transactions concernant les résidences de prestige reprennent de plus belle depuis le troisième trimestre 2009. Cette tendance tend actuellement vers une évolution des prix des biens immobiliers haut standing sur le marché. Après avoir connu une période de trouble et d’instabilité de mai 2008 à septembre 2009, la vente des résidences de luxe renoue avec la croissance à partir du mois d’octobre 2009. Ce rebond spectaculaire a permis à la filière de retrouver sa pleine forme. Profitant de cette occasion, le Crédit foncier veut consacrer la bagatelle de 1,2 milliard d’euros pour le financement de l’immobilier haut de gamme d’ici 2013.

Le marché de l’immobilier de luxe reste l’apanage d’une minorité. Il s’agit en effet d’une transaction relative à l’achat d’un bien immobilier supérieur à 1 million d’euros soit l’équivalent de 5% de la totalité des échanges effectués en région parisienne. La clientèle de ce marché est surtout constituée d’étrangers en provenance des pays émergents comme l’Amérique du Sud ou encore l’Asie. À titre d’exemple, en 2009, 50% des biens immobiliers vendus entre 1 million et 5 millions d’euros ont été acquis par des étrangers. Au-delà de cette somme, la part des investisseurs français est estimée à seulement 30%.

Ventes de résidences de luxe, vers une stabilisation des prix

Contrairement aux perspectives de certains spécialistes, cette reprise des ventes de résidences de luxe n’a pas été de courte durée. Cette situation atteint actuellement une certaine stabilité offrant aux investisseurs un regain de confiance. Selon les experts oeuvrant dans ce domaine, le financement ne constitue pas une problématique pour les biens évalués à plus de 4 millions d’euros. En revanche, les clients investissant sur des biens d’une valeur de 2 à 3 millions d’euros peuvent rencontrer des problèmes de fonds.

Parallèlement, cette tendance a entraîné une stabilisation des prix en vigueur. Celle-ci a évolué vers une faible hausse estimée à environ 15% pour pallier la chute du marché en 2008. Lors de cette période critique, le prix de l’immobilier de prestige a en effet connu une décote estimée à 12%. La fourchette de prix actuel varie entre 15 000 et 20 000 euros par mètre carré dans les quartiers chics de la capitale. Cette faible hausse ne concerne pas toutes les zones. La reprise n’a pas eu d’impact sur le marché des résidences secondaires de luxe. Les prix appliqués après la crise restent encore en vigueur dans ces zones.

 

Reprise des ventes pour les résidences de luxe

Ignorant la faiblesse du pouvoir d’achat, la vente des résidences haut de gamme connaît actuellement une véritable croissance. Celle-ci s’accompagne d’une évolution des prix.

Les tendances

Une banque de marché est divisée en trois départements, également appelés pôles. Le Front-Office est chargé des négociations. La salle de Marchés prend (...)

> Connaitre le fonctionnement...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage