À savoir sur l’assurance habitation

Les caractéristiques d’une assurance habitation

Si elle n’est pas obligatoire, sauf dans le cas d’une location, l’assurance habitation ou multirisque habitation est vivement recommandée. Il s’agit d’un contrat passé avec une compagnie d’assurance qui permet de couvrir le logement et tout ce qu’il contient, en plus de la responsabilité civile des occupants en cas de dommages infligés à des tiers.

Contrat d’une année renouvelable, le montant d’une police d’assurance habitation dépend de plusieurs facteurs et diffère d’un logement à l’autre, d’une compagnie d’assurance à l’autre. D’une manière générale, le prix prend en compte la qualité de l’occupant (s’agit-il d’un propriétaire ou d’un locataire), les caractéristiques de l’habitation (surface habitable, état de l’installation électrique, véranda...), les dispositifs de sécurité préalablement mis en place (alarme, système de surveillance...), la situation géographique (fiabilité du quartier...) ainsi que la valeur du mobilier entreposé dans le logement.

Plus l’assureur estimera que les risques de réalisation des préjudices sont élevés, plus le montant de la police d’assurance sera important. Prenez donc les dispositions utiles et nécessaires pour améliorer la sécurité de votre logement avant de souscrire à une assurance habitation.

Les différentes garanties d’une assurance habitation

Il existe trois principales catégories d’assurances habitation, à savoir les assurances tous risques, les assurances étendues et les assurances de base. Ainsi, selon le type de contrat, les garanties peuvent être différentes. Toutefois, il y a des garanties de base incontournables quel que soit le type d’assurance habitation.

Si vous êtes prioritaire, l’assurance couvre le logement et tous les biens de l’assuré tant que les dégradations ne sont pas causées par l’assuré lui-même. En cas de location, l’assurance porte uniquement sur les biens contenus dans l’habitation et la garantie nommée « risques locatifs » couvre l’ensemble des dommages causés par le locataire au propriétaire. Dans les deux cas, on parle aussi de garantie « recours des voisins et des tiers » pour couvrir les dommages causés par le locataire ou le propriétaire aux voisins et autres tiers : incendie, dégât des eaux...

Dans le cas d’une copropriété, sachez que la législation veut que toutes les parties communes, en plus des parties privatives, soient prises en compte dans l’assurance habitation.

 

À savoir sur l’assurance habitation

Propriétaire ou locataire d'un logement, sachez que vous pouvez prendre les garanties nécessaires pour vous protéger des éventuels préjudices (incendie, foudre, dégât des eaux, bris de glace...) en souscrivant à une assurance habitation.

Les tendances

Le 28 février dernier, la bourse de Tokyo a fait un bond de 0,92 % pour atteindre son plus haut niveau depuis près de sept mois. Le sursaut de (...)

> La baisse du yen dope le (...)...
Assurance auto : trucs et astuces pour faire baisser sa prime

Assurance auto : trucs et astuces pour faire baisser sa prime

Réaliser des économies sur son assurance auto, c’est possible. Entre réduire les risques auxquels on s’expose et bien choisir sa voiture, il existe (...)

> Assurance auto : trucs et (...)...
Révision à la baisse de la prime à la casse en assurance auto

Révision à la baisse de la prime à la casse en assurance auto

La prime à la casse ne prendra pas fin cette année. Selon le gouvernement, elle sera seulement revue à la baisse.

> Révision à la baisse de la (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage