Zara : une croissance exponentielle malgré la crise espagnole

Un bond de 22% du bénéfice net

Les bénéfices nets réalisés par le groupe ont atteint 2,36 milliards d’euros au titre de l’exercice 2012, soit un bond de 22% par rapport à l’année précédente. Le chiffre d’affaires s’élevait à 15,95 milliards d’euros, soit 16% d’augmentation. Le montant de l’excédent brut d’exploitation était de 3,91 milliards, soit une hausse de 20%. L’enseigne Zara doit surtout sa progression aux ventes effectuées dans les pays émergents qui compensent l’atonie du contexte économique de son pays d’origine.

Les clients espagnols ont dû restreindre leurs achats en raison de la politique d’austérité adoptée par le gouvernement pour faire face à la récession. Les ventes enregistrées en Espagne ont ainsi reculé de 5%. Deux facteurs sont à l’origine de ce repli : la chute du pouvoir d’achat des ménages et la décision d’Inditex de ne pas répercuter l’augmentation de la TVA sur les prix de vente. Malgré tout, les 21% des activités du groupe sont encore réalisés dans la péninsule ibérique.

Une forte progression des activités en Amérique et en Asie

Par contre, les activités du groupe Inditex ont progressé de 18% dans les autres pays européens. En Amérique et en Asie, le chiffre d’affaires a rebondi de plus de 30%. Les résultats tranchent avec ceux des autres corporations espagnoles dont les bénéfices ont nettement baissé en 2012 en raison de la crise de la dette souveraine qui frappe de nombreux pays européens. Inditex devance largement son principal concurrent dans le secteur, le suédois H&M (Hennes & Mauritz) qui a réalisé un bénéfice net de 1,961 milliard d’euros.

Au 31 janvier 2013, le groupe englobait 6.009 boutiques implantées dans 86 pays sous les marques Zara (qui représente la majorité des ventes), Bershka, Pull an Bear et Massimo Dutti. L’enseigne est déjà présente en Géorgie, en Arménie, en Macédoine, en Bosnie-Herzégovine et en Équateur. Elle projette de poursuivre son expansion à travers le monde. À cet effet, il compte consacrer un budget d’investissement de 1,25 milliard d’euros pour l’ouverture de plus de 400 nouveaux magasins au cours de cette année.

 

Zara : une croissance exponentielle malgré la crise espagnole

La crise persiste en Espagne, mais les bénéfices du groupe Inditex qui inclut l’enseigne Zara ont explosé en 2012. Ce leader mondial du secteur textile doit sa croissance exponentielle à son expansion sur le continent asiatique.

Les tendances

Un climat d’indécision plane sur l’Asie boursière. La régression des activités manufacturières en Chine et l’instabilité des valeurs de l’énergie (...)

> Bourse : indécision en Asie...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage