Fin de la crise pour le luxe ?

Une poursuite de la tendance à la hausse

Lors de la présentation des collections de prêt-à-porter pour l’automne 2010, on a constaté que les couturiers ont surtout cherché à mettre en exergue leurs valeurs stylistiques. Les vêtements sont ainsi plus faciles à identifier et deviennent plus accessibles aux consommateurs. Ces marques très réputées ont adopté cette stratégie pour profiter de la reprise des ventes au détail dans les boutiques et dans les grands magasins. En effet, les spécialistes de la mode prévoient la fin de la crise pour le luxe.

Les chiffres d’affaires réalisés durant le troisième trimestre vont être publiés incessamment. Les responsables des griffes très connues restent confiants et confirment que les tendances à la hausse observées pendant le premier semestre de l’année perdureront. Leurs prévisions de vente pour la période de fin d’année sont très optimistes et ils persistent à croire à la fin de la crise pour le luxe, après le formidable rebondissement du secteur constaté au cours de ces derniers mois.

Savoir tirer profit de la redynamisation du secteur du luxe

Les équipes dirigeantes des plus fameuses marques de la mode se réjouissent et prévoient la fin de la crise pour le luxe. Ils constatent que leurs riches clients, de Paris et d’ailleurs, recommencent à acheter des vêtements et des accessoires de luxe. En effet, il fut un temps où cette marge de la clientèle préférait s’abstenir de dépenser malgré leur énorme disponibilité financière, en raison du traumatisme engendré par la crise. Les opérateurs sont enchantés de la reprise des affaires et pensent que cette période morose est dépassée.

Comptant tirer pleinement profit de la redynamisation du secteur, les stylistes débordent d’imagination pour marquer cette période de fin de crise dans le domaine de la mode et du luxe. Certains d’entre eux axent leurs efforts sur le développement des accessoires, d’autres se focalisent sur leur gamme de prêt-à-porter pour attirer les groupes d’acheteurs venus des pays émergents. Les défilés organisés à Milan et à New York ont rencontré un vif succès. Les représentations qui ont eu lieu dans la capitale française ne sont pas en reste, aussi bien en termes de créativité que de style.

 

Fin de la crise pour le luxe ?

Les responsables des grandes griffes de la haute couture sont optimistes. Après avoir observé un important rebond, ils prévoient la fin de la crise pour le secteur de la mode, notamment celui du luxe.

Les tendances

Les actions des plus importantes entreprises qui interviennent dans le secteur nucléaire ne cessent de fluctuer à la baisse au cours de ces (...)

> Bourse : les valeurs nucléaire...
Plan d'austérité britannique : la grande purge économique

Plan d’austérité britannique : la grande purge économique

George Osborne orchestre une hausse de 29 milliards de livres sur les impôts ainsi qu’une coupe budgétaire de 81 milliards sur l’économie du (...)

> Plan d’austérité britannique :...
La situation de l’endettement des agents non financiers au 2e trimestre 2010

La situation de l’endettement des agents non financiers au 2e trimestre 2010

Les statistiques concernant « l’endettement des agents non financiers » au 2e trimestre 2010 ont été dévoilées par la Banque de France. Les chiffres (...)

> La situation de l’endettement...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage