Monnaies virtuelles : mise en garde de l’AMF contre le bitcoin

De nombreux risques

L’AMF a profité de la séance de présentation de la cartographie des tendances et des risques sur les marchés financiers pour cette année 2014 pour lancer un message d’alerte aux épargnants qui pourraient être attirés par les cryptomonnaies. Les responsables au sein de cette institution ont constaté que les investisseurs non avertis ne se rendent pas compte des aléas auxquels ils s’exposent. Il n’existe en effet aucun cadre juridique pour les protéger ni d’une réglementation précise sur les plateformes d’échanges de ces monnaies virtuelles.

On recense actuellement 70 différentes sortes de monnaies virtuelles à travers le monde, mais le bitcoin accapare la grande majorité du marché (90%). Si la cotation de cette cryptomonnaie ne dépassait pas 1 dollar en février 2011, en raison de sa fluctuation selon l’offre et la demande, un pic de 1.240 dollars a été enregistré en novembre 2013. Par la suite, sa valeur a lourdement rechuté. Cette monnaie s’échange maintenant à 600 dollars. C’est dans le but de prémunir les épargnants contre ce risque de volatilité que l’AMF a tiré sur la sonnette d’alarme.

Aucun recours possible

La création du bitcoin date de 2009. Il a été conçu par un développeur anonyme. Sa diffusion passe par le biais d’un logiciel. Pour s’accorder au concept de « pénurie organisée », le nombre de bitcoins émis a été plafonné à 21 millions. Cette limitation favorise les spéculations. Cette monnaie virtuelle a traversé une grave crise au début de cette année en raison de la cessation brutale d’activité de plusieurs plateformes d’échange, pour ne citer que MtGox (un site implanté au Japon).

Une multitude d’épargnants ont ainsi perdu leur argent et aucun recours ne leur était possible. L’AMF conseille donc aux particuliers de se tenir éloignés du bitcoin jusqu’à la mise en place d’une qualification et d’un cadre juridique qui les préserveraient d’un tel risque. Cette autorité met en garde ceux qui pourraient être séduits par les avantages affichés par cette cryptomonnaie. Les coûts de transactions sont certes réduits par rapport à d’autres systèmes de placement, mais le bitcoin n’offre aucune garantie aux investisseurs.

 

Monnaies virtuelles : mise en garde de l’AMF contre le bitcoin

De nombreux épargnants sont séduits par les monnaies virtuelles. L’AMF (autorité des marchés financiers) a toutefois lancé une mise en garde à ceux qui souhaitent investir dans ce système.

Les tendances

De plus en plus de particuliers optent pour un investissement en Bourse pour placer leur argent. Vous hésitez encore à sauter le pas ? Voici ce (...)

> Investir en bourse : pourquoi...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage