Comment ouvrir un compte bancaire en Suisse

Comment ouvrir un compte bancaire en Suisse

Les comptes bancaires suisses ne sont pas d’infâmes dépôts comme on le voit souvent dans les films policiers mais sont accessibles à toute personne à la recherche d’un endroit sûr et confidentiel pour leur argent.

Nous connaissons tous le genre de scénario de ces anciens films policiers où la police tente de retrouver de l’argent volé pour finalement voir leur enquête entravée car les biens recherchés sont cachés dans une banque suisse et ne peuvent pas être retracés. Est-ce réellement vrai ?

est-ce que n’importe qui peut ouvrir un compte bancaire en Suisse ?

Conditions pour ouvrir un compte bancaire en Suisse

Les comptes bancaires suisses sont effectivement accessibles à toute personne moyennant un dépôt initial de 20.000 $, certains sites parlent même d’un dépot de 2000 euros ! plus des frais d’ouverture d’environ 600 euros. Il n’y a pas que des personnes qui cherchent à cacher de l’argent qui ouvrent un compte en Suisse.

Les lois contre le blanchiment d’argent en Suisse les plus strictes d’Europe

En fait, le blanchiment d’argent ou le fait de convertir de l’argent obtenu illégalement n’est pas protégé par le secret bancaire dans le droit suisse. Les lois suisses contre le blanchiment d’argent sont les plus strictes d’Europe.

L’évasion fiscale n’est pas un délit en Suisse

D’autre part, la loi suisse ne considère pas l’évasion fiscale en dehors de la Suisse comme un crime répréhensible par la loi. Par conséquent, un mandat de perquisition notifié par une agence fiscale étrangère ne suffit pas à briser les lois sur le secret bancaire dans les banques suisses. Si une banque suisse soupçonne de l’argent déposé sur un compte d’être illégal, soit au moment du dépôt initial soit par la suite, elle peut geler le compte et entamer une enquête.

La suisse détient 40% de part de marché parmi toutes les activités bancaires privées internationales

Mis à part les lois relatives au secret bancaire garantissant le plus haut niveau de discrétion et de confidentialité, la Suisse est une destination prisée pour les biens personnels grâce à sa stabilité en tant que nation. La dernière guerre qui a eu lieu en Suisse remonte au 15e siècle et les biens sont à l’abri des troubles politiques et des saisies en temps de guerre. Les comptes bancaires suisses sont régis par des institutions appartenant aux systèmes de gestion financière les plus expérimentés au monde. La Suisse détient 40% de part de marché parmi toutes les activités bancaires privées internationales.

Ouvrir un compte personnel bancaire en Suisse

Lorsque vous ouvrez un compte bancaire personnel en Suisse, il est possible d’obtenir un compte à numéro qui ne sera connu que du déposant mais la banque émettrice devra connaître l’identité exacte du déposant et du bénéficiaire des fonds déposés. Les copies de passeport et l’authentification de la signature sont nécessaires pour ouvrir un compte bancaire suisse. Les comptes peuvent être ouverts dans presque n’importe quelle devise.

Votre carte visa de votre compte bancaire en Suisse

Dépouillé du critère du secret bancaire, un compte bancaire suisse n’est pas très différent d’un compte que vous ouvririez dans la banque de votre quartier. Vous pouvez obtenir une carte VISA de la banque émettrice et une carte de crédit à utiliser dans les guichets automatiques bancaires (GAB) partout dans le monde. Vous pouvez accéder à votre compte bancaire suisse par téléphone ou par Internet. Vous pouvez également ouvrir un compte bancaire suisse via Internet.

Compte bancaire en Suisse pour gros investisseurs, non assujettis à l’impot sur les plus-values de cession

Tout comme les banques locales, il existe toute sorte de comptes bancaires disponibles en Suisse. Pour les gros investisseurs, les comptes de placement (dépôts supérieurs à 100.000 $ dans la plupart des cas) offrent des comptes de gestion de portefeuilles pour des actions, des obligations et des devises sur tous les grands marchés mondiaux. En plus d’avoir les mêmes avantages que les comptes personnels en matière de secret bancaire, en Suisse, les comptes de placement ne sont pas assujettis à l’impôt sur les plus-values de cession.

Frais relatifs à un compte bancaire personnel en Suisse

Les frais relatifs à un compte bancaire personnel en Suisse représentent généralement un montant d’une centaine de dollars, payable en une fois. Les comptes de placement suisses peuvent être ouverts gratuitement mais souvent des frais de gestion de portefeuille sont prélevés, de l’ordre de 1% généralement. D’autres frais peuvent s’appliquer à des transactions. En tout et pour tout, il n’y a pas beaucoup de différence avec votre compte bancaire local.

 

Comment ouvrir un compte bancaire en Suisse

Tout le monde peut ouvrir un compte bancaire en Suisse. La condition première étant de déposer 20.000 dollars minimum, certains sites parlent même de 2000 euros. Lorsque vous ouvrez un compte bancaire personnel en Suisse, il est possible d’obtenir un compte à numéro qui ne sera connu que du déposant mais la banque émettrice devra connaître l’identité exacte du déposant et du bénéficiaire des fonds déposés.

Les tendances

Les marchés boursiers sont déstabilisés. La tendance baissière est généralisée sur toutes les places financières de la planète, en Asie, en Amérique ou (...)

> Bourse : les trois plus (...)...
La fraude à la carte bancaire augmente

La fraude à la carte bancaire augmente

Selon le rapport annuel de l’Observatoire de la sécurité des cartes, les transactions frauduleuses à la carte de paiement ont connu une légère hausse (...)

> La fraude à la carte bancaire...
Faux billets : une hausse de 17% au premier semestre 2009

Faux billets : une hausse de 17% au premier semestre 2009

D’après les chiffres communiqués par la Banque Centrale Européenne, le nombre de faux billets en euros saisis est en forte hausse. Pour le premier (...)

> Faux billets : une hausse (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage