L’immigration profite à l’économie française

L’immigration apporte plus à l’État qu’elle ne lui coûte

L’équipe du professeur Xavier Chojnicki de l’université de Lille vient de publier les résultats d’une étude menée en 2009 pour le ministère des Affaires sociales, démontrant que les immigrés apportent des avantages économiques à l’État français. La population française compte environ 5,3 millions d’immigrés vivant avec leur famille, et 6,5 millions de Français ayant au moins un immigré dans leur famille. Si l’État dépense en moyenne 47,9 milliards d’euros pour ces étrangers, ces derniers, par contre, reversent à l’économie de l’Hexagone 60,3 milliards d’euros. Les immigrés apportent donc un solde positif de 12,4 milliards d’euros aux finances publiques chaque année.

Dans le détail, les 47,9 milliards d’euros dépensés par l’État en 2009 comprennent les retraites pour 16,3 milliards d’euros, les prestations de santé pour 11,5 milliards d’euros et les allocations familiales pour 6,7 milliards d’euros. Le reste est ventilé entre les allocations de chômage, les aides au logement, les prestations de l’éducation et le RMI. En contrepartie, les immigrés ont apporté 26,4 milliards d’euros aux caisses sociales, 18,4 milliards d’euros comme taxes et impôts à la consommation, et 6,2 milliards comme CRDS et CSG. Ils ont également reversé aux finances publiques des impôts sur le revenu et sur le patrimoine, ainsi que des impôts locaux.

L’immigration stabilise les prix à la consommation

Outre les intérêts financiers directs que les immigrés apportent à l’État, ils occupent également une place importante sur le marché du travail. En effet, ils occupent la plupart des emplois ne nécessitant pas de qualifications spécifiques dont les Français ne veulent pas. En l’occurrence, la construction des autoroutes françaises a été assurée à hauteur de 90 % par les immigrés, ce qui est aussi le cas en ce qui concerne les nouvelles constructions et l’entretien des réseaux routiers de l’Hexagone. Par ailleurs, l’immigration permet aussi de stabiliser les prix à la consommation, grâce notamment à des salaires moins élevés.

Selon les chercheurs de l’université de Lille, les étrangers résidant en France sont majoritairement des jeunes et de grands consommateurs, et génèrent plus de TVA. Même si beaucoup d’entre eux sont chômeurs, leur consommation et les cotisations sociales qu’ils paient compensent les pensions versées par l’État aux retraités. En outre, n’exigeant pas des rémunérations élevées, ils occupent des postes essentiels dans divers secteurs de services, par exemple dans la mécanique ou les soins de santé. Ainsi, plus de 50 % des médecins hospitaliers dans les banlieues sont d’origine étrangère et 60 % des ateliers de mécanique de la région parisienne appartiennent à des immigrés.

 

L’immigration profite à l’économie française

D’après une étude menée par l’Université de Lille, l’immigration apporte beaucoup à l’économie française.

Les tendances

Dans la myriade de sites Internet dédiés à la bourse, on perd parfois du temps à dénicher l’information utile qui nous orientera vers la meilleure (...)

> Sélection de sites pour (...)...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage