Morgan Stanley, troisième trimestre consécutif dans le rouge

Morgan Stanley a perdu 1,25 milliard de dollars

Le 22 juillet 2009, la banque américaine Morgan Stanley a publié les résultats de son activité au deuxième trimestre. Sa perte se chiffre à 1,25 milliard de dollars, soit une perte de près de 1,37 dollar par action, alors que les prévisions faisaient état d’une perte limitée à 49 cents. La banque entame donc son troisième trimestre consécutif dans le rouge. En outre, son chiffre d’affaire a reculé de 11,5 %. Elle a notamment perdu 239 millions de dollars dans la gestion d’actifs et 700 millions dans l’immobilier.

Ces résultats place Morgan Stanley loin derrière Goldman Sachs, sa concurrente. Cette dernière a publié un bénéfice net de 3,4 milliards au second trimestre, portée essentiellement sur son activité de trading. Dans la foulée, les deux banques ont remboursé les 10 milliards de dollars empruntés à l’Etat en automne dernier dans le cadre du TARP (Troubled Asset Relief Program). Les coûts de cet acquittement ont d’ailleurs amplifié les pertes de Morgan Stanley, soit une charge exceptionnelle de 850 millions de dollars.

Toutes les activités de Morgan Stanley ont connu des pertes

La perte enregistrée par Morgan Stanley concerne toutes ses activités. La banque d’affaires a accusé une perte de 307 millions de dollars et la gestion de fortune, 71 millions. En ce qui concerne le négoce en compte propre, les chiffres font état de 239 millions de perte. De plus, la rémunération de ses employés lui a coûté plus cher : 3,9 milliards de dollars contre 3,1 milliards un an plus tôt. La raison ? Il lui a fallu fidéliser ses meilleurs éléments. Parallèlement à cela, la banque américaine a subit une fuite des capitaux. Le total de ses actifs en gestion est passé de 573 milliards de dollars en 2008 à 361 milliards.

Rappelons qu’au cours du deuxième trimestre, Morgan Stanley a également lancé une coentreprise avec Citigroup dans la gestion de fortune. Ce projet s’est conclu plus tôt alors qu’il n’était prévu que pour le troisième trimestre 2009. La coentreprise résultante, baptisée Morgan Stanley Smith Barney, réunit ainsi Global Wealth Management de Morgan Stanley et Smith Barney de Citigroup, tous deux opérant dans le courtage pour les particuliers. L’objectif de cette fusion est de permettre aux deux banques de réaliser 1,1 milliard de dollars d’économie et Citigroup pourrait, par la même occasion, renforcer ses fonds propres de 6,5 milliards.

 

Morgan Stanley, troisième trimestre consécutif dans le rouge

Après une perte de 1,25 milliard de dollars au deuxième trimestre 2009, la banque américaine Stanley Morgan a entamé son troisième trimestre consécutif dans le rouge.

Les tendances

Puisque l’investissement boursier n’est plus l’apanage des grands groupes financiers et des traders de renom, vous pourrez tout à fait envisager le (...)

> La simulation boursière : (...)...
La fraude à la carte bancaire augmente

La fraude à la carte bancaire augmente

Selon le rapport annuel de l’Observatoire de la sécurité des cartes, les transactions frauduleuses à la carte de paiement ont connu une légère hausse (...)

> La fraude à la carte bancaire...
Faux billets : une hausse de 17% au premier semestre 2009

Faux billets : une hausse de 17% au premier semestre 2009

D’après les chiffres communiqués par la Banque Centrale Européenne, le nombre de faux billets en euros saisis est en forte hausse. Pour le premier (...)

> Faux billets : une hausse (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage